MAISON

Une histoire de mode et de chic parisien depuis près de 30 ans

Créée par un homme, Serge Cajfinger, esthète amoureux des années 60 et de leurs muses, de cette modernité naissante, influencé par les couleurs éclatantes de son enfance au Brésil et imprégné de l’élégance Couture parisienne.

Depuis l’ouverture du premier magasin parisien rue Malher en 1988, PAULE KA s’est affirmée comme la référence d’un prêt-à-porter sophistiqué, offrant une garde-robe complète jour-habillé-soir dessinant une belle silhouette.

PAULE KA s’est forgée très vite la réputation d’offrir la robe parfaite pour tous les moments de la vie d’aujourd’hui, y compris pour les grandes occasions. Ainsi en 2008 PAULE KA lance-t-elle avec succès la collection « Black Carpet », immédiatement adoptée par de nombreuses célébrités.

PAULE KA revendique un positionnement unique dans le prêt-à-porter, celui du luxe accessible : un très joli produit, de belles matières, des finitions soignées et une allure féminine et chic.

PAULE KA propose une mode plus sophistiquée et qualitative que les nouvelles marques de PAP, et moins chère et extrême que les marques de luxe.

Ce positionnement unique a permis très vite à la marque de s’imposer à l’international : 60 boutiques et 300 points de vente dans le monde entier, Paris, Londres, New York, Tokyo, Hong Kong, Dubaï, …

Un flagship et des ateliers parisiens au coeur du quartier de la mode, 223 rue St Honoré.
A la tête de PAULE KA aujourd’hui, un tandem de 2 femmes, Catherine Vautrin, PDG, et Alithia Spuri-Zampetti, directrice créative, professionnelles reconnues du monde de la mode et qui partagent la même passion pour cette mode PAULE KA alliée des femmes chics mais pas show off.

ALITHIA SPURI ZAMPETTI

Appelée à mettre son talent et sa sensibilité au service de Paule Ka, Alithia Spuri-Zampetti est nommée Directrice Créative en 2015, suite au départ de Serge Cajfinger, fondateur de la marque.

Sa mission : renouveler au fil des saisons, de collections en collections, le style unique et accessible de Paule Ka, mélange subtil de couture parisienne et d’élégance à vivre au quotidien.

Cet amour d’un luxe discret, fait de silhouettes ultra-féminines sublimées par la sophistication de tissus couture, Alithia l’a nourri de toutes ses expériences précédentes : née à San Diego puis élevée à Rome, diplômée de la Central Saint Martins School à Londres, elle rejoint les maisons Valentino et Bottega Veneta, avant d’assister Alber Elbaz chez Lanvin. Six ans plus tard, chez Paule Ka, appuyée par les ateliers de la Maison, elle introduit une toute nouvelle partition, féminine et délicate, en même temps qu’elle repense l’iconique petite robe noire ou la jupe trapèze, joue avec les étoffes et les codes couleurs de la maison, dans une palette subtile de nuances raffinées. Et propose de nouveaux volumes faits de drapés sensuels et de détails décalés, d’accessoires audacieux et de trompe-l’œil couture. Avec en tête, toujours, les femmes d’aujourd’hui, leurs désirs, leurs besoins : du parfait pantalon à la spectaculaire robe longue, voilà une garde-robe urbaine, contemporaine et joyeuse, idéale pour le jour comme pour le soir.

 

HISTOIRE

  • 1974

C’est l’histoire
d’une robe

Né en 1955 à Lille, Serge Cajfinger, le fondateur de la marque Paule Ka, a passé son enfance au Brésil.

Il revient en France en 1968 et ouvre en 1974 dans sa ville natale, un premier magasin multimarques qu’il nommePAULE KA.

  • 1987

C’est l’histoire
d’une robe

C’est en 1987, lorsqu’il s’installe à Paris, que Serge Cajfinger crée la marque de prêt-à-porter sous le même nom, et ouvre la première boutique PAULE KA dans le quartier du Marais. Inspiré par la grâce des années 50 et 60, il souhaite apporter une touche de modernité à l’élégance intemporelle des garde-robes des icônes Jackie Kennedy, Audrey Hepburn et Grace Kelly.

Le style de la marque est géométrique et sobre, sophistiqué mais urbain, avec quelques incontournables tels que la parfaite robe noire et le sac aux matières et finitions impeccables. Le travail de Serge Cajfinger pour PAULE KA joue le charme plutôt que la séduction ; ses silhouettes contemporaines et distinguées lui valent la fidélité de très nombreuses clientes à travers le monde.

  • 2007

C’est l’histoire
d’une robe

Installée depuis 2007 au 223 rue Saint-Honoré, la Maison PAULE KA poursuit son développement international avec l’ouverture de boutiques en Chine et à travers l’Europe, mais aussi d’un flagship et d’un showroom à New York.

  • 2015

C’est l’histoire
d’une robe

PAULE KA est aujourd’hui implantée dans 56 pays et distribuée à travers 475 points de vente dont 60 boutiques à l’enseigne dans des villes telles que Paris, Londres, Dubaï, New-York, Hong-Kong et Singapour.

 

PAULE KA